?

Portrait de Kévin Ligot



22 octobre 2021



Kuantom a sollicité un collectif de mixologues pour réaliser un carnet de 12 recettes d’exception qui sont disponibles via notre solution Orkestra. Parmi ce collectif, Kévin Ligot, un talentueux chef mixologue qui met aujourd’hui sa créativité au service de son agence conseils, Mixomania, dédiée à l’univers du bar à Paris. Portrait.

Comment es-tu arrivé à l’univers de la mixologie ?


Un peu par hasard. J’étais en vacances dans le sud de la France quand j’ai vu des barmans faire du flair pour la première fois. Ils m’ont proposé une formation, que j’ai acceptée. J’en ai fait une, puis deux, puis trois et c’est là que tout a commencé. J’ai été embauché à Bruxelles dans l’hôtellerie de luxe puis j’ai participé au championnat du monde de barman, Bols, que j’ai remporté deux fois. Grâce à ça j’ai pu voyager à Londres, Amsterdam, Courchevel, Monte-Carlo, Bangkok… Et finalement, j’ai posé mes valises à Paris en 2015, pour ouvrir ma société de conseils, Mixomania. On s’occupe principalement d’ouverture d’établissements et d’événementiel. L’idée c’est que plutôt que de se concentrer sur l’univers concurrentiel du cocktail, avec des milliers de barmans qui potentiellement peuvent faire le travail, on va dans de nouveaux domaines où on ne nous attend pas. En ce moment, par exemple, je travaille sur un concept boutique pour Balenciaga. Je pense qu’il ne faut pas s’enfermer dans cet aspect cocktail geek avec des œillères, mais continuer à tester de nouveaux environnements, élargir ses horizons et perpétuellement cultiver sa curiosité.

Peut-on avoir ton retour d’expérience sur le workshop organisé par Kuantom ?


Une belle ambiance et une belle coordination ! Lorsque tu proposes une collaboration à des barmaids et des chefs cuisiniers, ça peut ne pas toujours bien se passer, à cause du côté ego créatif. Pourtant, au cours de ce workshop, on a réussi à créer une bonne cohésion de groupe. C’était une belle expérience humaine ! Je suis convaincu que la solution Orkestra a un bel avenir devant elle. Kuantom étendra la mixologie à d’autres secteurs, où elle n’est pas encore présente, car les gens n’ont pas forcément la possibilité d’accueillir un ou une barmaid à temps plein. Par exemple, je pense que la machine serait intéressante sur des offres Room Service, des bateaux de croisière ou encore pour des expériences en magasin.

Peut-on avoir ton retour d’expérience sur le workshop organisé par Kuantom ?


Une belle ambiance et une belle coordination ! Lorsque tu proposes une collaboration à des barmaids et des chefs cuisiniers, ça peut ne pas toujours bien se passer, à cause du côté ego créatif. Pourtant, au cours de ce workshop, on a réussi à créer une bonne cohésion de groupe. C’était une belle expérience humaine ! Je suis convaincu que la solution Orkestra a un bel avenir devant elle. Kuantom étendra la mixologie à d’autres secteurs, où elle n’est pas encore présente, car les gens n’ont pas forcément la possibilité d’accueillir un ou une barmaid à temps plein. Par exemple, je pense que la machine serait intéressante sur des offres Room Service, des bateaux de croisière ou encore pour des expériences en magasin.

Comment imagines-tu le monde du cocktail de demain ?


Un monde du cocktail démocratisé, qui s’ouvrira à d’autres secteurs, mais aussi à d’autres liquides. Aujourd’hui, avec son offre cocktail, un établissement ne touche qu’une petite partie de la population sur un créneau horaire assez réduit, de quatre à cinq heures. Il faut vraiment élargir ses horizons pour être plus fort. Le cocktail devrait être optimisé du matin au soir. Le rôle du barman est désormais de proposer la juste carte à chaque moment de la journée. Pour cela, il faut élaborer de vraies offres autour de différentes boissons comme le café et les thés pour la journée. Le café m’a beaucoup inspiré cette année. C’est un univers que je ne connaissais pas trop. On est allés faire une formation sur le café avec mon super barista, Akim, et on développe des projets autour des ready-to-drink (prêt-à-boire). Il faut également penser plus de collaborations entre des chefs barmaid et des chefs cuisiniers ou encore des chefs pâtissiers comme l’a fait Kuantom lors de ce workshop. Il y a pleins de choses à développer et à optimiser dans l’univers de la restauration, qui est, en post-covid, encore en pleine métamorphose.

Fiche d’identité de Kévin Ligot :


Initié au monde du bar par le biais d’un job étudiant, il a depuis remporté deux Bols au championnat du monde de barman
Sa signature : ses influences japonaises
Son ingrédient phare : le thé et pour cette année 2021, le café
Où le retrouver : à Paris, dans son agence de conseils Mixomania
 

Fiche d’identité de Kévin Ligot :


Initié au monde du bar par le biais d’un job étudiant, il a depuis remporté deux Bols au championnat du monde de barman
Sa signature : ses influences japonaises
Son ingrédient phare : le thé et pour cette année 2021, le café
Où le retrouver : à Paris, dans son agence de conseils Mixomania
 

À Lire également




Portrait de Mei Ho



Kuantom a sollicité un collectif de mixologues pour réaliser un carnet de 12 recettes d’exception qui sont aujourd’hui disponibles via notre solution Orkestra. Parmi ce collectif, Mei Ho, talentueuse chef mixologue qui met aujourd’hui sa sensibilité au service de la Samaritaine à Paris, réouverte très récemment. Portrait.
 


Lire

Portrait de Rémy Rodriguez



Kuantom a sollicité un collectif de mixologues pour réaliser un carnet de 12 recettes d’exception qui sont désormais disponibles via notre solution Orkestra. Parmi ce collectif, Rémy Rodriguez, l’inventif chef mixologue qui met aujourd’hui son expertise au service de Kuantom. Portrait.
 


Lire

Comment Kuantom révolutionne la création de carte cocktails ?



Paris, 8h30. Nous retrouvons notre collectif de mixologues. L’objectif : créer une carte cocktails signature unique qui saura répondre aux défis des professionnels, en seulement 3 jours. Idéation, création, restitution… Un format en hackathon qui révèle une nouvelle fois la volonté d’allier technologie et mixologie. Un défi qu’ont accepté de relever Mei Ho, Florian Thireau, Kévin Ligot, Matthias Giroud et Rémy Rodriguez.
 


Lire